Page 2 sur 2

Re: Comment démonter le capteur de vitesse (CBF500) ?

Posté : mar. 4 avr. 2017 21:50
par Adrien B.
Le réservoir n'en est pas un. C'est un vase d'expansion. Lorsque le moteur chauffe, le liquide se dilate, et pour ne pas faire monter la pression dans le circuit, un clapet le laisse s'évacuer vers le vase. Lorsque ça refroidit, un autre clapet le laisse revenir dans le circuit.

Les deux clapets sont dans le bouchon du radiateur.

Re: Comment démonter le capteur de vitesse (CBF500) ?

Posté : mar. 4 avr. 2017 22:38
par Wirenth
Ce qui m'étonne, c'est qu'il n'y a qu'un seul tuyau (et qu'en plus, le vase soit plus bas que le bouchon).

Et qu'en plus, le circuit d'eau est quand même sous pression quand il chauffe, donc j'en déduis que l'un des clapets dont tu parles est une sorte de soupape, qui écrête la pression lorsqu'elle est trop élevée. Ça ok, mais l'autre clapet... est un bête clapet qui reste fermé quand le circuit est en pression, et qui s'ouvre quand la pression est inférieure à celle du vase moins la hauteur d'eau... oui ça marche, mais j'en déduis que (je réfléchis tout haut !) que quand le circuit d'eau refroidit, il passe en dépression de 50mb (environ 50cm de différence de hauteur, n'est-ce pas).

Donc, ça marche ! C'est un peu space, mais ça marche. Donc si au retour au garage, moteur chaud, je pince le tuyau, le lendemain matin quand je le relâche, je dois entendre un pschiit !

Je sens que je vais bientôt faire une petite expérience !

Merci pour l'info !


Re: Comment démonter le capteur de vitesse (CBF500) ?

Posté : mar. 4 avr. 2017 23:28
par hikariken
je ne sais pas ou est la pompe a eau, mais le réservoir d'eau est là pour gérer les variations dans le circuit de refroidissement.

Re: Comment démonter le capteur de vitesse (CBF500) ?

Posté : jeu. 6 avr. 2017 09:41
par Adrien B.
Wirenth a écrit :Ce qui m'étonne, c'est qu'il n'y a qu'un seul tuyau (et qu'en plus, le vase soit plus bas que le bouchon).

Et qu'en plus, le circuit d'eau est quand même sous pression quand il chauffe, donc j'en déduis que l'un des clapets dont tu parles est une sorte de soupape, qui écrête la pression lorsqu'elle est trop élevée. Ça ok, mais l'autre clapet... est un bête clapet qui reste fermé quand le circuit est en pression, et qui s'ouvre quand la pression est inférieure à celle du vase moins la hauteur d'eau... oui ça marche, mais j'en déduis que (je réfléchis tout haut !) que quand le circuit d'eau refroidit, il passe en dépression de 50mb (environ 50cm de différence de hauteur, n'est-ce pas).
Oui, le clapet principal du bouchon est une sorte de régulateur de pression. Le circuit est maintenu en légère surpression car ça permet de faire monter le point d'ébullition, et d'éviter l'entrée d'air.

Wirenth a écrit :Donc si au retour au garage, moteur chaud, je pince le tuyau, le lendemain matin quand je le relâche, je dois entendre un pschiit !

Je sens que je vais bientôt faire une petite expérience !
Je te déconseille fortement de faire ça. Ton circuit de refroidissement n'est pas totalement étanche, même si l'eau ne coule pas. Il y aura toujours des micro-fuites, insuffisantes pour laisser l'eau s'évacuer du circuit, mais assez pour y laisser entrer de l'air.
Si ton clapet de retour déconne, ou si tu bouches le tuyau de liaison entre le bouchon et le vase, lorsque le liquide va refroidir il va se contracter, créant une dépression, et si le circuit ne peut pas aspirer du liquide depuis le vase, il va aspirer de l'air depuis les micro-fuites.

Et une fois que l'air est dans la place, c'est le début des emmerdes. J'ai eu le souci après une chute sur le VFR800, le clapet de retour s'est mis en vrac, et petit à petit de l'air est entrée, et en chauffant, il m'a expulsé la moitié du liquide vers le vase, liquide qui ne revenait jamais vu que le clapet était bloqué. Le vase débordait ce qui a permis au motard derrière moi de voir qu'un liquide coulait et s'évaporait au contact du sol. En m'arrêtant, j'entendais le liquide de refroidissement bouillir.

Re: Comment démonter le capteur de vitesse (CBF500) ?

Posté : jeu. 6 avr. 2017 21:25
par Wirenth
Adrien B. a écrit :... J'ai eu le souci après une chute sur le VFR800...
Ah ben voilà, c'est malin, on t'avait bien dit qu'il ne fallait pas tomber !
(ah ces jeunes, non mais je vous jure !)

Mais tu as raison, je vais plutôt faire un essai non-destructif : essayer d'observer le niveau d'eau moteur chaud et moteur froid. Il est probable qu'il n'évolue pas beaucoup, mais peut-être assez pour voir une petite différence...